Sciences profanes

 

« 19 Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la manifestation des
enfants de Dieu.
20 La création, en effet, a été assujettie à la vanité, — non de son gré, mais
par la volonté de celui qui l’y a soumise, — avec l’espérance
21 qu’elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir
part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu.
22 Car nous savons que, jusqu’à ce jour, la création tout entière gémit et
souffre les douleurs de l’enfantement. »

Saint Paul aux Romains chapitre8

Dieu « a tout disposé avec mesure, nombre et poids » (Sagesse, 11:20)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s